Actualité

Mis en demeure par une banque Les pro Lat Diop attaquent

Lat Diop garde le silence…

Même si Lat Diop a préféré garder le silence sur cette information le concernant, ses partisans qui se disent à la fois outrés et surpris par cette révélation, ont dégagé en touche, parlant de « fausses accusations sous fond de cabale politique ».

Relent de cabale politique

Mieux, Bakary Traoré a laissé croire que la banque a violé les clauses de confidentialité du contrat la liant avec son client. Et que selon lui, l’instigateur d’une telle campagne de dénigrement ne serait pas un  étranger dans la ville de Guédiawaye, dont la municipalité reste convoitée par l’ancien directeur de la Coopération et des financements extérieurs.

La dualité Aliou Sall-Lat Diop à Guédiawaye

Lequel a d’ailleurs commencé à vivre une descente aux enfers depuis la réélection du président de la République, comme pour lui faire payer ses déboires avec son petit frère, Aliou Sall.

Réduire les chances d’un 3ème larron 

A bien écouter le raisonnement des partisans de Lat Diop, l’analyse qui se dégage de leurs argumentaires est simple. Avec les élections locales qui profilent à l’horizon et au regard des chances qui s’offrent à chaque candidat pour briguer la mairie de Guédiawaye, Aliou Sall et le député Seydina Fall alias « Boughazély » semblent mal barrés pour compter sur la confiance des électeurs. Face à ces incertitudes, « Lat Diop incarne l’espoir de Guédiawaye et reste digne de confiance avec des mains propres que ses détracteurs veulent salir à travers cette prétendue mise en demeure qui n’existe que dans leur imaginaire », a ajouté la responsable Sokhna Seck

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 1 =